Bosco Sodi a Palazzo Vendramin Grimani. What Goes Around Comes Around

Horaires

ouverture au public

jeudi

vendredi

samedi

dimanche

lundi

10h - 18h

Fermé le lundi et le mardi.

Réservation non obligatoire.

Les billets peuvent être achetés sur la billetterie en ligne ou auprè de la billeterie à Palazzo Vendramin Grimani.

visites guidees

vendredi, samedi, dimanche

11h

15h

Réservation conseillée.

La Fondazione dell'Albero d'Oro propose deux visites guidées par jour, la première à 11h, la seconde à 15h.

Réservez une visite guidée

Pour les visites en anglais, contacter info@fondazionealberodoro.org.

Le Palazzo Vendramin Grimani, une résidence historique surplombant le Grand Canal, devient un nouveau point de référence pour les amateurs d'art, honorant l'esprit du “collezionismo” de Venise.

À partir du 23 avril 2022, la Fondazione dell’Albero d’Oro rouvre les portes du palazzo Vendramin Grimani au public avec une exposition inédite.

Événement collatéral de la 59e exposition internationale d'art The Milk of Dreams – La Biennale di Venezia

La Fondazione dell’Albero d’Oro présente, en concomitance avec la Biennale d’Art 2022, un projet inédit de l’artiste mexicain Bosco Sodi au Palazzo Vendramin Grimani, demeure historique sur le Grand Canal à Venise, du 23 avril au 27 novembre 2022. Dirigée par Daniela Ferretti et Dakin Hart, l’exposition intitulée Bosco Sodi a Palazzo Vendramin Grimani. What Goes Around Comes Around rassemblera des peintures et des sculptures de Sodi, dont une partie sera réalisée au sein même du palazzo, au cours d’une période de résidence de l’artiste à Venise.

Dans cette installation prévue pour le Palazzo Vendramin Grimani, les visiteurs seront témoins d'un brusque renversement de l'ancien flux commercial entre l'Europe et les Amériques. Les intérieurs opulents des résidences marchandes telles que le Palazzo Vendramin Grimani conservent la mémoire de ce qui a été, historiquement, un flux de matériaux à sens unique : l'occupation temporaire des murs et des sols du palais par Sodi avec des œuvres étroitement liées à l'instinct matériel qui les a produites conduira donc à une sorte de "revanche" du brut.