Conversation autour de 'Un amore' de Sara Mesa

14 octobre 2021 — 18h30

La Fondazione dell'Albero d'Oro est heureuse d'accueillir au Palazzo Vendramin Grimani une Conversation sur Un amore en présence de l'auteur Sara Mesa avec Adrián J. Sáez de l'Université Ca' Foscari de Venise et Maura Rossi de l'Université de Padoue.

Jeudi 14 octobre à 18h30. Événement gratuit sur réservation.

Événement promu par La Nuova Frontiera en collaboration avec l'Università Ca' Foscari, l'Università degli studi di Padova, la Libreria Marco Polo et avec le soutien de la Fondazione dell'Albero d'Oro.

Sara Mesa, Un amore, Roma, La Nuova Frontiera, 2021

Ambitieux, vertigineux, audacieux : Un amore est un roman dans lequel les pulsions les plus insoupçonnées des protagonistes émergent tandis que la communauté construit son bouc émissaire.

Nat, une jeune traductrice, vient de s'installer à La Escapa, un petit village de la campagne espagnole.

Le premier jour, son propriétaire lui offre un chien en guise de bienvenue. Mais au fil du temps, il lui montre son vrai visage et les conflits qui surgissent entre eux à cause de la maison louée - un bâtiment délabré plein de fissures et de fuites - deviennent une obsession pour elle. Les autres habitants du quartier - le vendeur, Píter, Roberta, l'Allemand, la famille de la ville qui y passe le week-end - accueillent Nat avec une apparente normalité, mais en arrière-plan subsiste une aura d'incompréhension et d'éloignement mutuel.

Escapa, avec l'omniprésent mont Glaucus, finira par acquérir une personnalité propre, oppressante et confuse, qui obligera Nat à se confronter non seulement à ses voisins, mais aussi à elle-même et à ses propres échecs. Plein de silences et de malentendus, de préjugés et d'incompréhensions, de tabous et de transgressions, Un amore aborde, de manière subtile mais cohérente, la question du langage non pas comme une forme de communication mais comme une forme d'exclusion et de différence.

Sara Mesa confronte une fois de plus le lecteur aux limites de sa propre personnalité dans une œuvre ambitieuse, vertigineuse et audacieuse où, comme dans une tragédie grecque, les pulsions les plus insoupçonnées de ses protagonistes émergent progressivement tandis que, dans le même temps, la communauté construit son bouc émissaire.

L'auteur

Sara Mesa (Madrid, 1976) est une autrice espagnole primée de nouvelles et de romans. Elle a publié Cuatro por cuatro, finaliste du prix Herralde, Cicatrice (Bompiani, 2017), lauréat du prix El Ojo Crítico de Narrativa et cité parmi les livres de l'année par El País, El Mundo, ABC, El Español, Un incendio invisible, Cara de pan, le recueil de nouvelles Mala letra et la novella Silencio administrativo. Son dernier roman, Un amor, sorti en 2020, a été acclamé par la critique en Espagne et est en cours de traduction dans de nombreux pays.