News

#PERSONNAGESHISTORIQUES Le poète gondolier Antonio Bianchi au Palazzo Vendramin Grimani

20 janvier 2022

Le gondolier-poète du doge Pietro Grimani

Antonio Bianchi (1720- ?), le "gondolier poète" au service de la famille Grimani dell'Albero d'Oro, réussit sous la protection du doge Pietro Grimani (1647 - 1734) à devenir un éminent poète de la Sérénissime.

Son portrait a été peint par Bartolomeo Nazari, portraitiste le plus populaire sur le marché vénitien à l'époque.

Du gondolier au poète

La Venise du XVIIIe siècle était une île accueillante, une source d'inspiration pour les étrangers et une usine pour le génie local. C'est précisément dans cette période de bouillonnement culturel qu'apparaît dans la lagune la figure singulière du poète gondolier Antonio Bianchi (1720- ?).

Antonio Bianchi, né à Venise dans les vingt premières années du XVIIIe siècle, est passé du statut de gondolier à celui d'éminent poète de la Sérénissime grâce à la clairvoyance de son maître et protecteur, le doge Pietro Grimani dall'Albero d'Oro (1647 - 1734).

Érudit, homme de lettres et mécène, Pietro Grimani a su s'entourer d'intellectuels, d'artistes et d'artistes en herbe, faisant du Palazzo Vendramin Grimani un salon culturel animé. Le doge reconnaît et encourage les aspirations littéraires du gondolier, malgré ses origines modestes. Antonio Bianchi s'est révélé extrêmement prolifique, composant de nombreux poèmes, comédies et drames pour la musique sous la protection du doge.

La copieuse activité littéraire d'Antonio Bianchi a même fait l'objet d'une controverse de la part des critiques qui accusaient le gondolier d'être un simple homme de paille pour le doge - déjà membre de l'Accademia Letteraria dell'Arcadio sous le pseudonyme d'Armiro Elettro.

La riche production littéraire d'Antonio Bianchi s'achève en 1772.

Le fils du gondolier, Pietro Bianchi, toujours sous la protection de Grimani, devient architecte et présente le projet de construction de la Fenice (1792). Comme on le sait, la commission a confié le projet à Selva, mais Bianchi a quand même reçu le prix. Pietro Bianchi est peut-être la dernière personne à avoir rénové le Palazzo Vendramin Grimani : il a construit le pont Grimani qui mène à la branche Grimani et a divisé la salle de bal en plusieurs pièces.